Si vous avez cliqué sur cet article, vous vous demandez probablement : comment faire ?

Comment pouvez-vous devenir influenceur ?

En même temps, vous êtes curieux de savoir :

  • Pourquoi certains deviennent-ils connus sur Instagram et pas d’autres ?
  • Combien vous faudra-t-il dépenser pour devenir un influenceur célèbre ?
  • À quel moment un blog commencera-t-il à générer des revenus ? Et probablement bien d’autres questions encore.

J’écris cet article sur la base des expériences acquises grâce à la promotion des comptes clients de notre agence. Bien entendu, il serait exagéré de ma part de vouloir partager toutes mes connaissances dans un seul article. Toutefois, vous y obtiendrez des réponses à de nombreuses questions : comment préparer un compte Instagram pour une promotion, comment le promouvoir, comment choisir la niche adéquate, comment gagner de l’argent avec un blog, etc.

Et oui, je suis certaine que presque tout le monde peut devenir un influenceur reconnu sur Instagram. Il est évident que les blogs sont un passe-temps de prédilection, même si vous n’en faites pas un travail à plein temps.

Par où commencer ?

Vous devez tout d’abord comprendre clairement l’objet et le but. Pourquoi avez-vous besoin d’influencer ? Qu’allez-vous faire de ce « pouvoir » ? Si vous voulez gagner de l’argent, alors c’est comme un travail. Vous devez déterminer des options de monétisation, développer une stratégie de blog, une stratégie de promotion adaptée à votre niche et, bien sûr, des investissements. Parfois, bien moins que les investissements de petites entreprises telles qu’un salon de beauté ou une boutique.

Ensuite, vous ne pouvez pas vous passer de spécialistes de la promotion Instagram.
En règle générale, un tel service dans les agences professionnelles de marketing digital telles que VK Web https://vkweb.fr/ comprend le développement de la stratégie, l’inscription, la conception, le contenu et la mise en place de publicités ciblées.

Si blogger est votre passion, vous ne pouvez pas rester dans l’ombre et vous avez besoin de vous mettre en lumière dans des situations de la vie réelle. Apprenez à être intéressant, créez un contenu de haute qualité, recherchez votre particularité, votre spécialité et votre originalité. Ces facteurs seront la clé du succès qui vous permettra d’évoluer avec un petit budget.

Dans ce cas, c’est simple : il faut être soi-même. Une personne peu intéressante gardera un blog peu intéressant, quelle que soit la plateforme choisie : Instagram, Facebook ou YouTube.
Lorsque vous avez quelque chose à dire, partagez du contenu utile, révélez-vous et montrez votre créativité grâce à votre propre habileté. Vous atteindrez certainement les sommets.

N’oubliez pas la règle principale : pour intéresser les gens et leur donner envie de s’abonner à votre compte, commencez avant tout par ce qui vous différencie des autres, ce qui est intéressant et utile ; soyez prêt à annoncer votre valeur au monde. Pour être cool et intéressant sur Instagram, il faut être cool et intéressant dans la vie.

80% de votre succès sur Instagram dépendra du choix du créneau et de votre positionnement. Je n’exagère pas du tout en écrivant cela. Ce réseau social est aujourd’hui extrêmement concurrentiel et pour que les internautes s’abonnent en masse à votre compte il ne suffit plus d’être mère de famille nombreuse ou styliste. Vous devez vous démarquer des autres et être original.

Concept de profil

Répondez à trois questions :

  • De quoi parle votre blog ?
  • À qui est-il destiné (quel est son public cible) ?
  • Quel problème résout-il (pourquoi une personne devrait-elle s’y abonner) ? Examinons chacune de ces questions.

De quoi parle votre blog ?

C’est la chose la plus simple – ce que vous écrivez dans vos publications.

« Comment trouver son sujet » est la question la plus fréquemment posée par les blogueurs novices. En réalité, personne ne peut savoir avec certitude quel sujet va décoller. C’est ce que devrait trouver le futur blogueur, par lui-même. Voici un exercice simple pour vous aider à trouver une direction pour votre blog.

Prenez une feuille de papier et dressez une liste de ce qui vous intéresse, de ce que vous faites bien, de ce que vous maîtrisez un peu et de ce qui vous passionne. Ce sont des sujets potentiels pour votre blog.

Par exemple : fitness, féminisme, business, body positive, psychologie, développement personnel, voyages, voitures, gadgets, apprentissage des langues, retouche photo, etc.Je recommande de rechercher des sujets connexes pour ne pas rester figé sur un seul d’entre eux.

À qui s’adresse votre blog ?

La deuxième question qui définit le concept de votre profil est : pour quel public écrivez-vous ?

Trouver un public cible signifie découvrir le type de personne le plus susceptible d’être intéresseé par votre service ou produit.
Il s’agit de personnes qui sont susceptibles de devenir vos abonnés. Autrement dit, ce sont celles qui pourraient être intéressées par votre blog, pour qui les sujets que vous abordez sont pertinents et le format des publications attrayant.

Nos clients me demandent souvent : pourquoi avez-vous besoin de déterminer le public cible ?
Vous ne pouvez pas simplement blogger pour tout le monde ?
NON ! Nous ne pouvons pas.

Vous ne pouvez pas avoir un blog qui plaira à tout le monde entre 18 et 90 ans. C’est une utopie.
Un projet ne peut réussir que pour un certain groupe de personnes (et une page Instagram est un projet). Il n’y a rien qui suscite une réaction unanime, rien qui puisse être aimé de tous. Par conséquent, il est très important de comprendre pour qui vous travaillez.

Le public cible est divisé en :

  • Paramètres sociodémographiques : âge, sexe, éducation, profession, niveau de revenus, situation matrimoniale ;
  • Paramètres géographiques : lieu de résidence, nationalité ;
  • Caractéristiques psychographiques : principes de vie, valeurs, vision du monde, traits de caractère, centres d’intérêts et passe-temps.
  • Paramètres économiques : solvabilité, habitudes d’achats, processus de décision d’achat.

Nous nous intéressons principalement aux paramètres sociodémographiques et aux caractéristiques psychographiques. Ceci est nécessaire pour la promotion, pour faire de la publicité précisément là où se trouvent vos prospects susceptibles de la voir. Il n’y a par exemple pas à publier un blog adressé à un public de femmes adultes auprès d’une audience constituée uniquement d’enfants et d’adolescents de sexe masculin.

Exemple : Anna est une jeune fille de 20 ans. Elle est étudiante en ressources humaines dans une grande université. Anna s’intéresse au fitness, au féminisme et est abonnée à plusieurs blogueurs qui écrivent sur ces sujets. Elle voyage beaucoup à l’étranger. Anna a un petit ami du même âge qu’elle.

À quoi sert votre blog ?

Cette question peut être reformulée comme suit :
Pourquoi une personne doit-elle s’abonner à votre blog ?
Ou :
Quel problème votre blog résout-il, ou à quels besoins répond-il pour satisfaire votre abonné ?

Voici des situations évidentes :

  • Une personne souhaite s’améliorer en anglais et s’abonne à un blog sur l’apprentissage de l’anglais.
  • Quelqu’un souhaite apprendre à cuisiner : il s’abonne à un blog de recettes de cuisine.
  • Quelqu’un s’intéresse aux voyages à petit budget : il recherche un blogueur qui partage les secrets des voyages bon marché et des moyens d’économiser de l’argent à l’étranger.
  • Quelqu’un souhaite en savoir davantage sur le traitement de photo : il suit les blogueurs qui abordent ce thème.

Il s’agit d’une interprétation directe des « avantages » d’un blog. Quand une personne est passionnée par un sujet, elle se renseigne grâce aux blogs : recettes, revues, articles de fond, leçons, astuces de vie.

Mais les blogs peuvent également répondre aux besoins suivants :

Espionner la vie des autres. Pourquoi les réseaux sociaux sont-ils si populaires ?

C’est un moyen légal d’espionner la vie des autres. Ne vous cassez pas la tête, ne bavardez pas, il vous suffit de vous rendre sur la page de Marie pour faire défiler ses photos de mariage, de vacances ou de fête d’entreprise. Nous nous intéressons à la vie des autres, c’est dans notre nature. C’est pourquoi les émissions de téléréalité ont une si forte audience.Plus le blogueur est sociable, plus il est habile à mettre en avant les événements de sa vie et plus naturellement il intéresse son public en le gardant en haleine. Même le public qui s’est initialement abonné au blog pour son sujet.

Recevoir un plaisir esthétique. N’oublions pas que tout le monde ne vient pas sur Instagram pour lire.
Certains recherchent juste leur dose d’esthétisme et de belles photos dans leur fil d’actualité Instagram. C’est pourquoi les gens s’abonnent aux photographes, aux voyageurs et à ceux qui savent comment prendre de magnifiques photos, et ce même s’ils n’écrivent pas vraiment.

Élargir les horizons. L’expérience des autres nous enrichit et nous permet d’élargir nos propres horizons.En m’abonnant à des blogueurs qui font ce que je ne fais pas, j’apprends à connaître le monde à travers leurs yeux. Personnellement j’aime suivre les voyageurs, les hommes d’affaires, les athlètes. Je ne vivrai certainement pas toutes ces vies, mais un bon blogueur peut en dire long sur la façon dont il voit le monde.

Trouver une motivation de réussite ou un modèle. J’ai remarqué que les gens suivent souvent soit des blogueurs qui leur ressemblent, soit ceux à qui ils aimeraient ressembler.

Souvent, l’effet « la fille d’à côté » fonctionne : une personne ayant à peu près les mêmes caractéristiques que nous obtient des résultats exceptionnels dans ses activités et suscite un intérêt. Nous sommes en mesure de nous demander : « Nous sommes si similaires, quel est donc son secret ? ». Et la motivation apparaît aussi : il/elle est identique à moi, ce qui veut dire que je peux aussi faire comme lui/elle.

Conception de Bio Instagram.

La bonne nouvelle : une bonne bio Instagram peut considérablement augmenter l’efficacité de votre promotion.

Mauvaise nouvelle : une bio n’est pas facile à rédiger et peu de blogueurs y parviennent rapidement et sans effort.

Encore une bonne nouvelle : je vais vous apprendre comment faire.

Commençons !

Focus sur les avantages.

La tâche principale d’une bio Instagram est d’expliquer aux gens pourquoi ils doivent s’abonner à votre blog, ou du moins attirer leur attention. Un plafond est nécessaire pour décrire votre blog. Il doit refléter son concept. Par conséquent, ce serait une erreur d’écrire votre biographie (si elle n’est pas pertinente), d’annoncer des services payants, de mettre beaucoup de liens et de hashtags.

Les principales questions auxquelles les visiteurs doivent trouver des réponses dans votre bio sont :

  • Qui êtes-vous ?
  • Qu’est-ce qui vous rend intéressants, votre blog et vous-même ?

Originalité

  • Femme au foyer et mère de son fils chéri.
  • Je vais vous apprendre à manger de tout et perdre du poids.
  • Je vais vous apprendre à réaliser vos rêves.

De telles biographies vous donnent déjà envie de dormir ou de passer à autre chose.

Si vous êtes un tant soit peu actif sur Instagram, vous avez vu ces phrases dans les en-têtes de différents blogs plus d’une fois.

Si votre description apparaît dans la bio d’autres influenceurs, changez-la !

Phrases claires et intelligibles

Les informations sur votre profil doivent être claires. N’utilisez pas l’anglais, dont la majorité des Français ne le comprennent pas. Or, vous devez être compris. Aucun visiteur de votre compte ne souhaite se casser la tête ou perdre son temps pour décoder ce que vous écrivez. Il fermera votre profil et ira tout simplement voir ailleurs.

« Motivation », « développement personnel », « relations », « style de vie », « maternité », …
Les concepts abstraits sont mauvais car ils sont vagues et entraînent diverses compréhensions. Ils ne sont donc pas adaptés pour décrire un blog.

« Mais que faire si mon blog parle de motivation ? Comment dois-je écrire ma description ? » s’exclamera certainement l’un d’entre vous.

Je peux immédiatement vous proposer plusieurs options pour décoder le concept de « motivation » dans le cadre du blog. Exemples :

  • L’histoire d’un homme qui a perdu l’usage de l’une de ses jambes mais qui vit normalement.
  • Blog d’une mère célibataire qui traite de toutes les difficultés liées à ce statut.
  • Une athlète qui poursuit son objectif malgré les obstacles et les déceptions.
  • Une fille pauvre de la campagne qui a brillamment réussi ses études et dirige plusieurs entreprises.
    Vous voyez l’idée ?
  • Who Uses Netpeak Software
    source: @6pri1 sur Instagram

 

Design d’un fil d’actualité Instagram.

Si l’idée d’être influenceur vous tente mais que ne vous n’aimez pas les photos, sortez-vous immédiatement cette idée de la tête !

La première chose que les nouveaux visiteurs de votre page remarquent, c’est une image. Vous devez les accrocher sur la partie visuelle (y compris l’apparence) pour susciter leur intérêt pour votre « monde intérieur », soit le blog lui-même.

Même si vous avez des articles pertinents et des stories intéressantes, des photos peu attrayantes éloigneront un abonné potentiel de votre blog. Pour qu’une personne regarde votre page et apprécie immédiatement ce qu’elle voit, vos photos doivent être de qualité supérieure, agréables à regarder et magnifiquement combinées les unes par rapport aux autres dans votre profil. N’oubliez pas que les photos sont le reflet de votre profil ! Accordez-vous du temps pour travailler efficacement sur ce point.

Création d’un style unique : 2 règles et 3 façons de concevoir des publications.

Il existe deux règles de base que vous devez essayer de respecter en même temps :

  • Tout ce que vous faites, vous le faites pour les personnes que vous considérez comme le public cible du projet.
  • Si vous prenez en compte les points de vue de tous les observateurs extérieurs, vous n’entendrez jamais une opinion unanime. Par conséquent, vous pouvez vous fier à votre intuition et à l’expérience de vos concurrents.

Passons maintenant aux méthodes :

1. Espace colorimétrique unifié (harmonie des couleurs du thème). Un filtre pour toutes les photos – le moyen le plus simple de post-traiter ses photos

  • Food blogueur sur Instagram Naturally io-1

    source: @naturally.jo sur Instagram

 

2. Conception « Grille ». Ordre des échecs. Cette conception est ennuyeuse, mais en tant que méthode de conception elle reste pertinente. Vous pouvez essayer de trouver une version plus moderne de son exécution.

 

  • Сonception Instagram Ruban dechecs-1

    source: @thenoisetier sur Instagram

3. Collage ou puzzle. Vous pouvez l’utiliser sur des publications individuelles. Un profil avec ce design est difficile à quitter. En le feuilletant, vous ne voyez pas le temps passer. Les photos et les éléments se fondent harmonieusement les uns avec les autres. Vous avez besoin d’applications tierces ou de compétences en Adobe Photoshop pour créer des conceptions de collage et de puzzle.

 

  • Сonception de flux instagram puzzle-1

    source: @caseymcperry sur Instagram

Développer un contenu visuel de qualité. Toutefois, n’en faites pas trop avec les filtres et le traitement des photos.

Comment rédiger des articles intéressants ?

Nous avons expliqué comment rechercher un sujet de blog. Il est temps de comprendre comment créer vos articles afin qu’ils soient captivants.

Commençons par le concept d’info divertissement.

Infodivertissement ou information-divertissement : présentation d’informations sous une forme divertissante. C’est à ce moment que vous éduquez les gens (inculquez-leurs de nouvelles connaissances et de nouvelles idées) grâce à un format ludique, divertissant et simple.
Je préconise donc la même approche sur Instagram, quel que soit votre blog. Vous pouvez écrire de manière pittoresque avec une image de casse-noisette ou être fidèle à un style d’écriture concis et strict. Vous pouvez créer un blog de voyage personnel ou un blog de science-fiction sur la physiologie. Peu importe le sujet de votre blog, il est important de savoir que :

L’abonné n’est pas intéressé par la lecture de votre texte !

Mais vous, en tant qu’auteur, vous êtes intéressé par votre texte.
Personne ne veut perdre son temps à essayer de comprendre ce que l’auteur voulait dire.
Personne ne maintiendra son attention sur un texte long et ennuyeux.

Les gens n’attendent pas impatiemment vos chefs-d’œuvre, ils ne sont pas prêts à tout pour avoir le plaisir de les lire.
Donc, pour écrire un article engageant et intéressant sur Instagram vous devez suivre certaines règles.

Les 8 règles principales pour écrire un bon texte pour un post Instagram.

  • Une belle plume et un bon style. Écrivez bien et correctement, comme si les gens vous connaissaient.
  • Un titre intrigant. Vous n’avez qu’une centaine de caractères à votre disposition et 2 secondes avant que la personne ne passe à autre chose.
  • Un texte utile – la base du titre. Mettre l’accent sur un seul avantage pour vos lecteurs. Soit de l’humour pour divertir, soit une histoire personnelle unique. Le reste n’est pas intéressant pour les internautes.
  • Une implication émotionnelle. Il n’y a pas de moyen plus universel de susciter l’intérêt des lecteurs que déclencher l’émotion chez eux. Ils s’engagent ainsi dans la lecture et se rapprochent de l’auteur. Ce dernier renforce alors le lien entre ses lecteurs et lui.
  • Un texte structuré et logique – Les lecteurs aiment l’ordre : listes, checklists, sous-titres. Un texte bien structuré est facile à lire et à comprendre. Bonus : il est plus attrayant.
  • Un appel à l’action (Call-to-action) – À la fin de votre post, proposez de répondre à une question, partagez votre expérience ou exprimez votre opinion.
  • Un texte minimaliste et sensé. Supprimez du texte tout ce qui n’a pas de sens. Si un mot ou une phrase peut être supprimé sans que le sens ne se perde, faites-le.
  • Un texte positif. N’écrivez pas ce qui peut provoquer des commentaires négatifs dans vos commentaires et nuire à votre réputation, à moins bien sûr que vous soyez un influenceur avec un million d’abonnés.

Ce sont les règles de base de la rédaction de texte. Peu à peu, vous commencerez à développer votre propre style avec votre touche personnelle. Mais au tout début, il vaut mieux s’en tenir aux règles.

Contenu vidéo sur Instagram.

Les blogueurs Instagram les plus connus sont les blogueurs vidéo. Avec du contenu vidéo, la promotion est plus simple et le plus souvent naturelle. Pour ceux dont le contenu principal est le texte, un million d’abonnés est déjà un nombre acceptable, tandis que pour les blogueurs
vidéo populaires, un million d’abonnés n’est qu’un début.

La plupart des gens comprennent plus facilement les vidéos. C’est plus « révélateur » : il est plus efficace de montrer quelque chose que de le décrire avec des mots.

Partons donc du principe que le contenu vidéo vous permettra d’avoir l’audience la plus large. Au départ, seul YouTube était associé aux blogs vidéo, mais Instagram nous a offert de nouvelles opportunités :

  • Stories
  • Diffusions en direct
  • Possibilité de télécharger des vidéos d’une minute maximum sur votre profil
  • Possibilité de mettre dix vidéos en une minute dans un épisode
  • IGTV

Utilisez le format de votre choix.

Si vous en avez le désir et l’opportunité, créez du contenu vidéo pour votre profil. Cela peut être n’importe quoi ; n’importe quel sujet peut être transmis par vidéo. Le moyen le plus utilisé par les blogueurs est de devenir blogueur vidéo sur Instagram et tourner de courtes vidéos humoristiques. Mais ce n’est pas le seul moyen.

Vous pouvez proposer des recettes, des voyages, des monologues – qu’ils soient drôles ou pas. Pour les hommes, pour les femmes, pour les adolescents. Sur la pêche, les voitures ou les cosmétiques. Des vidéos amusantes ou éducatives. Vous pouvez être un blogueur-artiste ou un
blogueur- sauveteur. Tout dépend de vos compétences et de votre créativité.

Les vidéos sont plus faciles à promouvoir mais plus difficiles à produire. Les meilleurs blogueurs vidéo embauchent généralement un caméraman, un monteur et parfois même un scénariste. Mais tout le monde commence, en règle générale, par des selfies avec un smartphone.

N’oubliez pas d’ajouter votre pseudo en filigrane ou le nom de votre compte à la fin de la vidéo. Les communautés et groupes passionnés d’humour sur les réseaux sociaux publient souvent des vidéos d’autres blogueurs sur leurs profils. Ils ne mentionnent pas toujours l’auteur, ce qui les rend populaires. Par conséquent, vous devez vous assurer que le public d’une communauté comptant un million d’abonnés ayant publié votre vidéo sache comment vous trouver.

Comment tourner des Stories intéressantes ?

Les stories sont une pratique en pleine croissance. Selon les derniers chiffres officiels, 70% de tout le contenu Instagram est constitué de Stories. Story – c’est ici et maintenant ! Elles permettent aux lecteurs de vous connaître personnellement, voir ce que vous êtes. Les Stories sont peut-être l’outil le plus efficace pour développer une marque personnelle car elles rapprochent le public le plus possible du blogueur.

Mélangez différents types de contenu. Vous pouvez choisir différents formats d’images, mais ne vous attardez pas sur un seul type de contenu. Les abonnés veulent mieux vous connaître mais ils veulent aussi en savoir plus. Parlez de la manière dont votre journée se passe ou des événements intéressants de votre vie, mais aussi de vos découvertes dans différents domaines ou de quelque chose qui peut être nouveau et utile pour votre public.

L’essentiel n’est pas de publier directement un bon contenu. Ne vous contentez pas de recopier du texte de Wikipédia. Inspirez-vous des situations de la vie courante, de l’humour et des formes de jeu.

Trouvez des formats intéressants :
Bandes dessinées, titres (par exemple, « Conseils du jour »), danse, maquillage, voire même une analyse du moteur à combustion interne avec vos commentaires. Ne vous limitez pas au format « tête parlante » et les gens attendront chacune de vos stories.

N’ayez pas peur d’être drôle et naturel. Les lecteurs voient tout. Ils ne peuvent pas être trompés. Si un blogueur se soucie de son apparence au point d’avoir peur de bouger dans le cadre, cela sera vraiment perceptible. N’ayez pas peur des « défauts » de votre apparence, ils vous rendent réel et attirant.
Le naturel vous rapproche bien davantage de vos abonnés que la perfection imaginaire. Les internautes apprécient les personnes réelles. Telles que nous sommes dans la vie quotidienne. L’intégrité captive, notamment l’honnêteté des influenceurs de se présenter devant un public sans déguisement, sans chercher à être parfait.

15 secondes, c’est beaucoup. À la télévision, un plan change toutes les 3-4 secondes. Un plan de 15 secondes retient plus difficilement l’attention du spectateur qu’un plan de 3 secondes.Par conséquent, privilégiez les prises de vue dynamiques. Souvent, au lieu de télécharger cinq histoires, il est préférable d’en éditer une : par exemple lorsque vous voulez tout montrer lors d’n voyage. Montrez-le, mais rendez-le plus dynamique.

Alterner les plans et les parcelles

La monotonie est ennuyeuse. Pour mieux raconter les histoires, essayez d’alterner le plan de tournage et variez le style de la vidéo.
Le plan – Taille de la prise de vue, sous quel angle et avec quelle composition du cadre.

Le genre dans les stories peut être une vidéo – dialogue, une action dans le cadre, une vidéo panoramique, une photo, un texte, etc.

Autrement dit, vous n’avez pas besoin de filmer votre visage dans sept vidéos d’affilée. Généralement, ces épisodes ne sont pas regardés du début à la fin à l’exception de certaines histoires particulièrement scandaleuses.

Promotion du profil Instagram : comment amener les internautes à s’abonner ?

Les cinq premières sections de cet article sont consacrées au remplissage du profil et à son design : élaboration d’une bio, création d’un visuel, choix d’un concept et rédaction d’articles. Tout cela est très important mais n’est pas suffisant.

Même avec les profils les mieux réalisés et les plus accrocheurs, le public ne s’abonne pas aussi facilement… à quelques exceptions près dont nous avons parlé dans le premier chapitre. Par exemple :

  • Une histoire exceptionnelle qui se propage de manière virale sur Internet via les partages sur les fils d’actualité, attire les abonnés.
  • Lorsque vous prenez une apparence inhabituelle qui vous permet d’être constamment « Recommandé pour vous » et d’avoir une affluence de nouveaux abonnés.

La plupart d’entre nous n’ont pas d’histoires exceptionnelles, et le « Recommandé pour vous », même avec les éléments externes les plus incroyables, n’apporte pas toujours le nombre d’abonnés attendu.

Par conséquent, votre objectif est de capter l’attention de votre public.
Très souvent dans notre agence, on entend des clients dire : « Je fais tout, mais il n’y a pas de croissance d’audience ! » À la question : « Que faites-vous exactement ? » – la réponse est : « Je poste de belles photos, je rédige des articles intéressants et je tourne des stories sympas. »
Mais ces actions n’ont rien à voir avec la promotion !

La promotion est tout ce qui attire de nouveaux visiteurs sur votre page. Publicité ciblée, participation à des cadeaux (tirages au sort), etc.

Les photos, les textes et les histoires sont un travail sur le contenu.

Ces trois directives sont essentielles. La clé du succès est de les travailler simultanément.
Sans promotion ? Personne ne verra vos merveilleux messages et personne ne saura que vous existez.

Sans contenu pertinent ? Vous aurez beau acheter la publicité la plus coûteuse, personne ne s’abonnera à un profil Instagram indésirable. Vous avez des abonnés mais vous avez arrêté de blogger, vous ne publiez plus d’articles et de stories ou alors vous en publiez mais de mauvaise qualité ? Votre public commencera à se désintéresser et se désabonnera.

Et vice versa : plus vous travaillez sur le concept, les publications, les visuels et les stories, plus la publicité sera efficace. Et les abonnés qui vous suivent déjà seront de plus en plus intéressés.

Tout d’abord, nous créons un blog puis nous en faisons la promotion. Vous devez commencer à vous occuper de la promotion lorsque votre profil est capable d’intéresser des inconnus.

Une erreur fréquente chez les débutants est de penser que le secret du succès réside dans la publicité. « Je veux devenir un blogueur célèbre, créez-moi une publicité ! » – nous sommes souvent sollicités par des personnes qui gèrent une page personnelle régulière, tout comme un blog.
Je n’ai rien contre les pages personnelles, mais elles ne sont généralement pas adaptées à la promotion. Qui souhaite s’y abonner, hormis les amis et les parents ? Rendez d’abord votre profil captivant, puis achetez des publicités !

N’écoutez pas lorsque quelqu’un vous dit : « Un bon produit n’a pas besoin de publicité », donc les gens vont s’abonner à un bon blog. Ce n’est pas vrai ! Comment ces personnes vous connaîtront-elles si vous n’apparaissez nulle part ? C’est une évidence !

Ne commencez pas votre promotion avec de gros investissements. Testez des annonces peu coûteuses et des budgets de ciblage faibles. Votre tâche consiste à apprendre à vous promouvoir. Ainsi, une publicité onéreuse ne sera pas pour vous un risque de perte d’argent.

Moyens de promotion d’un blog personnel

Au début du projet, lorsque vous avez créé un compte (ou relooké un ancien), vous y avez publié des posts, rédigé une bio, mis un avatar attrayant – demandez à vos amis, parents et collègues de parler de votre blog sur leur profil Instagram. C’est tout à fait normal. Vous devez maintenant recruter des centaines de personnes qui n’ont jamais entendu parler de vous.

  • ce sera votre premier public, celui avec lequel vous travaillerez. Attendez sa réaction.
    Mais il ne faudra pas seulement s’arrêter aux reposts des amis. Passons en revue d’autres moyens de promotion.

Promotion gratuite

1. Trafic provenant d’autres réseaux sociaux
Lors de la création d’une nouvelle page, le moyen le plus simple et le plus facile est d’inviter des abonnés d’autres réseaux sociaux et de demander à des amis qui sont fidèles sur Instagram d’identifier votre nouveau compte.

2. « Mass follow » et « Mass liking »
Quel est le concept du « mass following » et du « mass liking » ? Vous suivez massivement différentes personnes ou likez les photos d’autres personnes. Les gens voient vos notifications à ce sujet et, par curiosité, accèdent à votre page.
Cette méthode de promotion n’est toutefois pas rapide : c’est bien si au moins entre dix et cent personnes qui s’inscrivent par jour. Mais dans les premières étapes de la promotion, chaque nouvel abonné a une grande valeur.

3. Hashtags
Pour promouvoir des comptes sur Instagram et générer du trafic vers des pages personnelles ou des pages publiques, des hashtags spéciaux sont recommandés ainsi que d’autres méthodes de promotion. Ils sont utilisés pour trouver le contenu souhaité.
En 2010, la promotion de l’hashtag était pertinente. Aujourd’hui, avec l’avènement des abonnements hashtag, cette méthode a de nouveau une chance. Mais il n’existe pas encore d’algorithme d’action éprouvé. Testez différents hashtags dans les publications et comparez les statistiques des publications avec et sans hashtags : un hashtag atteignant la première place vous apportera probablement un nouveau public.

4. SFS (Shout out for Shout out)
Il s’agit d’un jeu de relations publiques qui aide à promouvoir à la fois le blogueur qui le dirige et ses participants (généralement des blogueurs novices).
Le but du jeu est que le blogueur invite tous ses abonnés à parler de sa page dans leurs articles ou stories, puis sélectionne les posts les plus intéressants parmi les participants puis les publie sur son profil.
Quel est l’avantage ? Celui qui dirige le SFS obtient une nouvelle audience – il est promu par ses abonnés sur leurs pages. Et les participants ont la chance de gagner la publicité gratuite d’un blogueur et également d’élargir leur public.

5. Placer des recommandations
Les messages qui atteignent la section « Recommandé pour vous » sur Instagram sont vus non seulement par vos abonnés, mais aussi par des inconnus. Et s’ils sont intéressés par votre photo ou votre vidéo ils iront sur votre profil puis, enfin, s’abonneront.
La section « Recommandé pour vous » se trouve dans la page de recherche Instagram : si vous cliquez sur le pictogramme loupe en bas de l’écran dans l’application vous verrez des photos et des vidéos classées par catégories.

Cette section est unique pour chaque utilisateur : le réseau analyse vos loisirs et vous propose des contenus et les blogueurs susceptibles de vous intéresser. L’algorithme prend en compte vos goûts, vos abonnements et vos sauvegardes.

 

  • Recommande pour vous Instagram-1

 

Publications qui apparaissent le plus souvent dans les recommandations :

  • Vidéos : intéressantes, qui restent en mémoire, humoristiques, avec une couverture attirante. Il est important qu’elles retiennent l’attention dès la première seconde de visionnage.
  • Contenu « avant et après » : perte de poids, traitement etc. Les gens aiment regarder les collages. Lorsque vous voyez quelque chose de ce style dans « Recommandé », vous voulez simplement zoomer et jeter un coup d’œil.
  • Photos de personnes à l’apparence inhabituelle ou une action inhabituelle dans le cadre.
  • En bref, tout ce qui attire le regard et l’attention.

6. Publicité mutuelle.
Négociez avec un autre blogueur qui parlera de vous sur sa page. Bien évidemment, vous parlerez de lui en retour. Habituellement, les blogueurs de la même « taille » et de la même thématique le font, bien que cela soit facultatif. Il est plus important que l’âge et les intérêts du public cible soient similaires. Par exemple, un blog sur les cosmétiques peut aisément faire des publicités réciproques avec un blog sur les soins capillaires. Il en sera de même pour un blog sur le développement personnel avec un blog sur les livres. C’est encore plus intéressant de collaborer uniquement avec des blogs de votre niche.

Promotion payante

Avec un budget pour la promotion, les choses iront plus vite et deviendront plus faciles pour un blogueur célèbre. Mais si vous ne disposez pas d’un budget de communication important pour vos actions, gérez-le judicieusement : étudiez les canaux de promotion possibles, et après avoir placé vos annonces, évaluez leur efficacité.

1. Placement chez d’autres blogueurs
Vous avez davantage de chances d’obtenir des followers fidèles grâce aux recommandations d’influenceurs qu’à travers une publicité ciblée. Les blogueurs publient des liens vers d’autres comptes dans les stories ou dans le fil d’actualité Instagram.

Trouvez des pages avec un public similaire et demandez leurs tarifs aux propriétaires. Discutez des détails : comment vous serez présenté, après combien de temps l’annonce sera suspendue.
Enregistrez votre nombre d’abonnés avant la publicité et un jour après. La différence entre ces chiffres est le nombre approximatif d’utilisateurs issus de la publicité. Si vous connaissez le nombre moyen de personnes qui vous suivent par jour (c’est une croissance organique), soustrayez ce nombre.

Divisez le coût de la publicité par le nombre de visiteurs – vous découvrirez le prix d’un abonné.
Utilisez-le pour comparer les performances publicitaires de différents blogueurs. Dans un premier temps, il vaut mieux ne pas prendre plusieurs placements en même temps afin d’évaluer objectivement chaque plateforme.

Avant de commencer la coopération, assurez-vous d’évaluer le blogueur pour les blogs et le taux d’engagement ER. ER, c’est le rapport likes/followers. Le nombre de likes dépend de l’âge du public, mais en général, pour la plupart des blogueurs, il ne doit pas descendre en dessous de 2%. S’il est bien supérieur à 15-20%, examinez la situation de plus près car il est possible que cet influenceur booste les likes.

2. Publicité ciblée

Les publicités officielles Instagram sont une autre option de promotion payante. Vous payez pour que vos publications apparaissent non seulement dans le fil d’actualité de vos abonnés mais également dans celui d’un nouveau public.

L’avantage majeur d’une telle publicité est que son ciblage vous permet d’empêcher la diffusion d’annonces auprès des utilisateurs dont l’intérêt pour le produit est minime ou quasi inexistant.

Lancez une publicité ciblée via le compte publicitaire Facebook. Ou via Instagram, en utilisant une promotion rapide.
L’inconvénient de la publicité ciblée est qu’elle a pour objectif principal la vente et non l’engagement du public à votre profil. Mettre en place une publicité dont le but sera d’augmenter le nombre d’abonnés ne fonctionnera pas comme sur Facebook par exemple, car Instagram ne propose pas cette option.

Il se peut également que les abonnés ne puissent pas toujours accéder facilement à votre compte, le bouton ne menant pas à un compte dans l’application mais s’affichant dans la version du navigateur, où 90 % des personnes ne sont pas connectées et ne pourront pas « liker » ou s’abonner, etc.

Par conséquent, du point de vue de la croissance des abonnés, la publicité par le biais d’autres blogueurs et du « mass-follow » est mieux adaptée.

Monétisation

Comment gagner de l’argent sur Instagram ? Oh, vous avez plusieurs opportunités, même si vous n’êtes pas blogueur et que vous n’avez pas un large public.

• Vendre des annonces dans votre fil d’actualité et dans vos stories
C’est le moyen le plus simple de monétiser votre blog. Mais cela n’est possible qu’à partir d’environ 10 000 abonnés.

Comment rechercher des annonceurs ? En règle générale, ils trouvent eux-mêmes les blogueurs. Tout blogueur qui touche une audience plus ou moins importante commence à recevoir des offres promotionnelles. Soyez très prudent lorsque vous les choisissez, vous n’avez pas à accepter toutes les propositions.

Pour que votre publicité soit efficace afin d’en tirer un revenu stable, il suffit d’avoir un blog sans frauder avec des bots et tout faire de bonne foi :

  • Communiquez poliment.
  • Publiez les annonces dans les délais et respectez les accords passés.
  • Discutez à l’avance de ce qui est inclus dans les frais de publicité.
  • Négociez la campagne publicitaire de manière professionnelle, avec pour objectif un résultat précis.
    Si vous avez un public actif et une marque personnelle développée, vous ferez une publicité efficace et recevrez de nombreuses propositions dans ce sens.

À quel prix vendre des annonces publicitaires ?

Il existe trois manières :

  • Recherchez parmi les influenceurs ceux qui proposent les mêmes conditions que vous.
  • Testez l’efficacité de la publicité et évaluez combien de vos abonnés gèrent des blogs personnels. Multipliez la moyenne par 0,07 – 0,10 cent.
  • Définissez simplement le prix que vous souhaitez appliquer : à quel montant évaluez-vous votre temps, vos efforts et la fidélité de votre public ?

• La vente de produits artisanaux

Vous pouvez faire de la couture, peindre des T-shirts, fabriquer des bijoux, créer des broderies personnalisées, peindre des portraits. Vous pouvez annoncer vos services sur votre page principale ou sur une autre page dédiée uniquement à cela.
L’avantage de cette méthode de monétisation est son accessibilité à tous ! Y compris ceux qui ont très peu d’abonnés.
L’inconvénient de cette activité est qu’elle vise haut. Elle a un plafond pour la productivité et un autre pour les revenus. Si vous réalisez deux broderies par semaine, avec un peu d’effort vous pourrez en faire trois ou quatre, mais pas vingt ou trente.

En faisant tout manuellement et par vous-même, vous êtes limité par vos capacités physiques et le nombre d’heures de travail par jour. Bien entendu, vous pouvez augmenter les prix de vos services. Mais cela ne peut pas durer éternellement et vous atteindrez votre limite.

• Évoluer dans une thématique + promotion via Instagram

Identique à la méthode précédente, elle est généralement plus recommandée pour les services que pour les biens.

Convient à tout le monde : avocat, esthéticienne, architecte, designer, rédacteur, coach, médecin ou spécialiste SMM, tous peuvent trouver de nouveaux clients sur Instagram. En règle générale, ces personnes gèrent des blogs thématiques dans leur domaine, ce qui démontre leur expertise et leur permet de trouver de nouveaux clients parmi leurs abonnés.

• Lancement de la production de vos produits

Vêtements, cosmétiques, équipements sportifs, bijoux – vous pouvez faire ce que vous voulez.
Si vous avez des abonnés, vous avez des clients potentiels. Si vous savez comment promouvoir votre blog, vous pourrez (très probablement) également promouvoir votre produit.

• Programmes de partenariat

Pour les blogueurs ayant un public fidèle, les programmes d’affiliation peuvent être une excellente source de revenus. En bref, vous nouez un partenariat avec une entreprise et faites la publicité de ses produits. En retour, l’entreprise vous rémunère un certain pourcentage sur vos ventes. Plus vous avez de clients, plus vos gains sont importants.

Conclusion

Nous avons parcouru un long chemin dans cet article : nous avons appris à créer un profil, à rédiger des articles, à développer une marque personnelle et un public. Permettez-moi de terminer avec ces quelques mots :
Toute ascension commence par un premier pas et personne ne devient un professionnel en sautant la première marche.

Personne ne se lance dans une nouvelle initiative totalement confiante et personne n’atteint le succès sans essayer. Plongez. Qui sait, peut-être que l’une des idées que vous commencez à transposer dans la réalité deviendra l’œuvre de votre vie.

Je sais que les lecteurs de notre blog sont capables de beaucoup de choses et disposent d’un grand potentiel. La plupart d’entre vous manquent juste d’un peu de connaissances et de beaucoup de pratique.

J’espère que mon article vous a éclairé sur de nombreuses zones d’ombre et que mes conseils vous aideront à devenir populaire sur Instagram.

Je vous souhaite bonne chance pour votre millionième abonné !

Margot Cailleau

Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

Afficher tous les articles

Cet article a été créé uniquement pour vkweb.fr ©. Pour référencer cet article, qu'il soit complet ou partiel, un lien vers cette page est nécessaire.
Toute erreur constatée dans l'article, merci de nous contacter.

Avatar for Margot Cailleau

Margot Cailleau

Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

Catégories
Suivez-nous
Abonnez-vous à notre blog

Published by Margot Cailleau

Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *