Définition du « taux de conversion »

La définition du « taux de conversion », « taux de transformation » ou « conversion rate » (CR) – en anglais est le pourcentage de visiteurs de votre site Internet ou qui atteignent l’objectif souhaité :  une conversion ou un achat. En d’autres termes, le taux de transformation est le rapport du nombre de clients par rapport au nombre de visiteurs sur une période donnée, le tout multiplié par cent.

 

Calculatrice en ligne

Utilisez notre calculatrice gratuitement, c’est un moyen rapide et facile de calculer votre « conversion rate » (CR).

Formule de calcul du taux de conversion.

Alors, comment calculer exactement le taux de conversion ?
Pour calculer le taux de transformation, vous devez :
1. déterminer la période de calcul ;
2. définir le nombre total de visiteurs sur la période choisie ;
3. calculer les conversions terminées ;
4. diviser le nombre de conversions par le nombre total de visiteurs ;
5. multiplier le résultat de la division par 100.

Voici la formule de taux de conversion (CR) à utiliser :
Taux de conversion = (conversions/total visitors) * 100 %

Exemple. Pendant un mois, une boutique de vêtements en ligne a été visitée par 3 000 personnes. Parmi celles-ci, 300 personnes ont commandé des vêtements.
Nous considérons : 300 ÷ 3 000 × 100 = 10 %.
Dans ce cas, le « conversion rate » est de 10 %.
Autrement dit, 10 % du nombre total de visiteurs de la boutique se sont intéressés et ont acheté le produit.
formule de calcul du taux de conversion
La formule du taux de conversion

La meilleure façon de calculer votre taux de conversion est de définir clairement quel est votre événement de conversion, mais également la manière dont vous prévoyez d’en mesurer le trafic. Le numérateur mesure le nombre de conversions (telles que définies par votre objectif de taux de transformation) et le dénominateur sera ce que vous définissez comme votre pool total de trafic (généralement entre le nombre de sessions, de visiteurs uniques ou des leads générés).

 

Comment suivre le taux de conversion ?

Bien sûr, si le projet est petit, où il y a peu de leads et d’actions ciblées, vous pouvez suivre cet indicateur manuellement. Il suffit de collecter périodiquement des données et de calculer le CR à l’aide d’une formule. Mais au fur et à mesure que le flux de données augmente, des outils spécialisés sont nécessaires.
Dans le monde numérique, le « conversion rate » est suivie par des services de publicité et d’analyse. Comme par exemple, le suivi du nombre de conversions à l’aide de Google Ads vous aidera à savoir quelles actions les visiteurs effectuent sur le site après avoir interagi avec l’annonce, à savoir :

  • evaluer l’efficacité de la publicité ;
  • utilisez des stratégies d’enchères intelligentes pour optimiser  automatiquement vos campagnes ;
  • suivre le chemin de conversion d’un utilisateur sur tous les appareils.

Alors que le système d’analyse gratuit Google Analytics 4 (GA4) vous permet d’obtenir des rapports détaillés sur le comportement des visiteurs du site. Par exemple, en utilisant de tels rapports, vous pouvez obtenir des données sur :

  • les actions-conversions sur les différents canaux ;
  • la situation géographique des visiteurs ;
  • le temps passé sur le site Internet ;
  • le taux de rebond, etc.

Pour suivre votre taux de conversion, vous devez configurer les objectifs et les conditions pour les atteindre dans le système d’analyse sélectionné. Le système enregistrera la réalisation des objectifs et calculera la valeur. Vous pouvez afficher les résultats dans les rapports.

Onglet Conversion Google
Vous pouvez personnaliser les rapports de conversion dans la nouvelle version de Google Analytics — GA4 dans l’onglet « Conversion »

 

Pour toutes les activités qui ne sont pas faite en ligne, le taux de conversion se fait via d’autres outils comme les services de suivi des appels (Call Tracking), les systèmes CRM, etc.

Quelle est l’importance du taux de conversion ?

Dans le marketing digital, ce ratio mesure l’efficacité des efforts marketing. Ainsi, lors du suivi de vos taux de clics, vous estimez approximativement l’intérêt des utilisateurs. En connaissant le « conversion rate » , vous pouvez comprendre combien de personnes réagissent à vos actions. Etant donné que cette mesure compare le nombre de réponses positives de vos clients au nombre total de contacts, elle est reconnue comme l’une des mesures les plus précises et les plus utiles.

« Vous pouvez finir par plus dépenser pour vos prospects et vos ventes – au point de perdre de l’argent. En ce qui concerne les taux de transformation, l’ignorance n’est pas le paradis, c’est l’enfer ».

Exemple : imaginez que vous avez lancé une campagne d’e-mails à laquelle vous pouvez vous abonner via le formulaire sur le site Internet. A la fin du mois, 1 000 personnes se sont abonnées. Cool ! Cela signifie que la newsletter s’est avérée intéressante.

Cependant, le nombre total de visiteurs du site Web pour la même période était de 100 000 utilisateurs. Si vous analysez le CR, vous déduisez que seulement 1 % des visiteurs se sont abonnés à la newsletter.

Il est urgent de travailler sur le contenu de la liste de diffusion, attirer les abonnés, améliorer le formulaire d’inscription, l’appel à l’action, etc.

De même, vous pouvez vérifier les performances du site par rapport à une action cible souhaitée. Par exemple, vous pouvez calculer le pourcentage de visiteurs ayant effectué un achat ou demander une offre de conseil.

Si votre taux de conversion est élevé, cela indique que vous avez mis en place une stratégie de marketing efficace. Vous avez sans doute :

  • des publicités intéressantes qui incitent les visiteurs de site e-commerce à cliquer et à se convertir ;
  • des pages de destination performantes qui assurent les ventes de vos produits ;
  • des bulletins d’information par courrier électronique qui génèrent du trafic vers votre site Web ;
  • les CTA ( « Call-To-Action » ou « Bouton d’Incitation à l’Action » ) qui se mettent en évidence sur votre site Web et qui suscitent des clics ;
  • un « tunnel d’achat » facile et simplifié ;
  • une communication de qualité avec vos clients potentiels ;
  • une campagne pay -per-click (PPC) bien ciblée ;
  • une campagne de remarketing.

Si votre taux de conversion est faible, vous avez probablement quelques lacunes dans votre campagne de marketing.

Les difficultés les plus courantes sont les suivantes :

  • votre boutique en ligne est peu conviviale ;
  • les publicités n’apparaissent pas à votre public le plus qualifié ;
  • les pages de destination ne présentent pas le produit que vous essayez de vendre ;
  • trop de champs de formulaire pour saisir les données ;
  • un contenu de mauvaise qualité ;
  • pas assez de CTAs sur votre site Internet, ou des CTAs qui ne sont pas convaincants ;
  • un tunnel d’achat avec des points de blocages qui empêchent les ; personnes qui visitent votre site Web d’acheter
  • un manque de communication directe avec les clients potentiels.

Si votre taux de transformation n’est pas assez élevé, vous finirez par investir plus d’argent dans votre campagne de marketing que vous n’en bénéficiez — ce qui peut entraîner de graves difficultés de trésorerie.

Il est important que vous vous engagiez à augmenter votre taux de transformation pour améliorer le nombre de ventes. Vous devez donc prendre toutes les mesures nécessaires pour y parvenir.

Lorsque vous utilisez un calculateur de taux de conversion pour le marketing, vous permettra de comprendre quel pourcentage de votre public se convertit et si vous devez continuer de faire ce que vous faites ou apporter un changement radical.

 

Comment augmenter le taux de conversion d’un site Internet ?

Pour augmenter le taux de conversion, généralement on optimise le site Web et la page de destination.

Pour augmenter le CR, vous devez suivre le parcours complet des utilisateurs afin de comprendre à quel stade ils sont « éliminés », ce qui les attire sur votre boutique en ligne et ce qui les repousse. Ensuite, vous devez corriger les défauts, améliorer les pages et suivre l’évolution du coefficient.

Par exemple, un utilisateur arrive sur un site Internet via la publicité ciblée de réseaux sociaux.

Sur la landing page, le visiteur voit un formulaire de demande de conseil — il s’agit la conversion numéro 1. Le nombre de personnes qui ont reçu un conseil c’est la conversion numéro 2. Après le conseil il faut conclure la transaction — il s’agit de la conversion numéro 3.

Sur la base des calculs, la chaîne de taux de conversion successif a été obtenue : 50 % – 40 % – 2 %. Sur les 40 % de ceux qui ont reçu des conseils, seuls 2 % ont effectué un achat. Pour commencer, il vaut mieux travailler sur la qualité du conseil et de la transformation en transaction (conversion numéro 3). Il faut comprendre pourquoi les clients partent et comment résoudre ce problème.

Il est possible que les conseils personnels sur votre site e-commerce ne fournissent pas aux clients les informations dont ils ont besoin. Vous devez alors modifier les scripts de consultation.

Après avoir obtenu des résultat, vous pouvez procéder ensuite à l’amélioration de la conversion en consultation (conversion numéro 2) et ensuite seulement augmenter la conversion en formulaire de demande de conseil (conversion numéro 1).

Le principe fondamental est le suivant : n’essayez pas de tout changer en même temps. Identifiez l’étape la plus « faible » du parcours client et commencez à l’améliorer. Dans un commerce électronique en plusieurs étapes, commencez à travailler sur l’amélioration de la chaîne du taux de conversion en partant de la fin (l’achat) vers le début (la conseil).

Articles similaires :

Comment augmenter le taux de conversion de votre site Web11 conseils pour augmenter le taux de conversion du site Web

 

Margot Cailleau

Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

Afficher tous les articles

Cet article a été créé uniquement pour vkweb.fr ©. Pour référencer cet article, qu'il soit complet ou partiel, un lien vers cette page est nécessaire.
Toute erreur constatée dans l'article, merci de nous contacter.

Avatar for Margot Cailleau

Margot Cailleau

Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

Abonnez à notre blog

Restez à jour avec nos derniers blogs. Nous ne spamons pas.

Published by Margot Cailleau

Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

shares