Si vous développez une entreprise à l’aide de ressources internet, vous devez comprendre sa structure et ses stratégies ainsi que  les grands principes de la création d’un site. Cet article est destiné à ceux qui voudraient comprendre comment un site est créé à partir de zéro pour devenir un outil de vente.

Tout commence par une analyse approfondie de votre business model avant la préparation de votre site.

La performance du site dépend de votre approche du business, de sa présentation, du choix de l’audience cible, de l’analyse de la concurrence et d’autres facteurs.

Avant de démarrer, vous devez savoir quel moyen de monétisation du trafic sur votre site vous préférez, quel type de site est le mieux adapté à votre activité et, en général comment monter une activité rentable.

Voici 5 conseils indispensables à suivre :

1. Pendant un mois, analysez le nombre de requêtes concernant votre activité que les internautes recherchent  sur le réseau. Si le nombre des requêtes est insignifiant, vaut mieux ne rien faire, sauf si vous vendez un produit rare et cher où un seul achat peut vous garantir une vie heureuse pendant une année entière. Les requêtes gratuites peuvent être collectées par l’outil de planification des mots clés de Google ;

2. Évaluez la valeur commerciale des requêtes. Si vous planifiez de vendre un produit ou un service, considérez en premier lieu quel est le nombre des requêtes contenant des préfixes « acheter », « commander », « prix », « coût », etc., ces mots étant l’indicateur commercial le plus sûr ;

3. Tenez compte du caractère saisonnier de votre affaire. Mais si vous voulez avoir un revenu stable, il faut choisir un créneau qui reste d’actualité peu importe la saison. Une recherche Google Trends vous aidera à juger de la popularité du créneau choisi https://trends.google.com/trends/?geo=FR ;

4. Estimez les recettes nettes provenant d’une seule vente. Par exemple, vous pouvez vendre un produit cher tout en recevant un bénéfice faible si le cout d’acquisition d’un client est trop élevé. Au contraire, un produit ou un service moins cher  peut vous générer un bénéfice substantiel. Vous devez donc faire des analyses et rechercher la meilleure option entre la demande, le volume et la marge commerciale.

5. Il faut tenir compte de la concurrence lors de la création d’un site web. Cette concurrence est particulièrement rude dans certains secteurs. Le risque est alors de dépenser tout pour la publicité et n’avoir aucune commande. Avant de vous lancer, évaluez vos capacités financières.

Un autre point qu’il ne faut pas négliger — les fournisseurs du produit. La gamme de vos produits et les prix dépendront de votre aptitude de trouver un fournisseur fiable. Vous pouvez chercher vos fournisseurs de façons différentes :

  • recourir à l’aide des moteurs de recherche ;
  • visiter des foires thématiques et des expositions, assister à des conférences ;
  • contacter un fabricant travaillant dans votre région ;
  • ou bien des fournisseurs qui coopèrent avec vos concurrents.

Gardez à l’esprit que votre business dépendra de l’honnêteté de votre fournisseur et de sa responsabilité. C’est pourquoi vous devez soigneusement choisir ceux avec qui vous allez coopérer. Clarifiez les conditions de paiement, la procédure de formation des prix et les délais de livraison ; ne commencez à planifier votre business qu’après avoir recueilli toutes les informations nécessaires.

Quel type de site internet devez-vous concevoir pour les besoins de votre activité ?

Tout d’abord, décidez dans quel but vous envisagez de créer un site. En fonction de votre activité commerciale, vous aurez besoin d’un site-boutique ou d’un catalogue en ligne, d’un site d’entreprise ou d’un landing (d’une page de destination). Évaluez en avance la gamme de produits, les perspectives et les côtés forts de votre activité.

Pensez à tous les détails. Il est très important d’analyser soigneusement et consciemment les idées et les objectifs poursuivis dans votre niche d’activité, ainsi que sa destination et sa popularité dans votre région ou dans votre pays. Considérez à quel point votre activité est prometteuse, pour qui votre site est créé, quelles seront ses fonctions et ses objectifs.

Audience cible. Vous devez savoir qui recherche vos produits, quel est l’âge et le sexe de vos acheteurs, leur région d’habitation et leurs centres d’intérêt, leur niveau social et leur crédibilité. Ensuite, analysez à quel point votre créneau est populaire dans votre province ou dans votre pays. Vous pourrez en juger d’après le nombre de requêtes de la part des clients potentiels qu’ils laissent sur les réseaux sociaux. Plus le nombre des requêtes est élevé, plus votre proposition est prometteuse et plus vous avez de chances d’en profiter ; mais en même temps, soyez conscient d’une concurrence élevée et des difficultés de promotion.

N’oubliez pas que les variations saisonnières peuvent avoir un impact important sur les ventes et les revenus, indépendamment des caractéristiques spécifiques de vos produits et services. S’il s’agit des marchandises que le consommateur recherche pendant une période limitée (fourrures, maillots de bain, sprays ou crèmes solaires, etc.), préparez-vous à des ventes réelles pendant la saison à laquelle le produit est destiné.

L’analyse de la concurrence est aussi de rigueur — suivez les offres de vos concurrents, essayez de voir leurs forces et leurs faiblesses, étudiez leur schéma d’action. Vous en tirerez des conclusions qui vous permettront de faire la meilleure proposition et d’offrir à vos clients les conditions les plus favorables (par exemple, des promotions, des rabais sur commande à partir d’un certain coût, des livraisons gratuites ou des bonus pour le prochain achat, etc.).

Après l’analyse et la collecte d’informations, votre pas suivant sera de choisir le type de site. En général, les sites web sont de types suivants :

  • Boutique en ligne ;
  • Site-catalogue ;
  • Site d’entreprise ;
  • Site carte de visite ;
  • Landing page ;
  • Site de promotion ;
  • Portail d’information.

Boutiques en ligne et sites-catalogues

Une boutique en ligne et un site-catalogue ont pratiquement les mêmes fonctionnalités, mais leurs objectifs sont différents. Une boutique en ligne propose une large gamme de produits et donne la possibilité de commander / acheter une ou plusieurs marchandises d’un seul clic en payant par carte de crédit. Un site-catalogue présente des produits et des services, mais n’offre pas de vente directe. Pour vous contacter, les clients peuvent remplir un formulaire en ligne ou laisser leurs avis.

Boutique en ligne
Boutique en ligne

Site d’entreprise

Un site d’entreprise est conçu pour vendre des produits ou des services et contribuer à l’amélioration de l’image de l’entreprise dans le réseau. Ce site décrit en détails l’activité de la société, ses avantages, ses réalisations, son personnel, etc. Un site d’entreprise sert à élever le prestige de l’entreprise et à favoriser la communication entre ses employés (pour échanger des documents et des fichiers, etc.).

Site d'entreprise
Site d’entreprise

Site « Carte de visite »

Un site « Carte de visite » est un excellent projet pour les débutants et pour ceux qui planifient un plus grand projet sur Internet. Si votre entreprise est encore en train d’être organisée ou traverse ses premières étapes de développement, un site « Carte de visite » est peu coûteux et constitue un choix optimal et rentable. Faut-il préciser que la définition d’un site carte de visite est assez vague et qu’en réalité il peut être pratiquement identique à un site d’entreprise à ses débuts.

Site carte de visite
Site carte de visite

Landing page

Landing page (page de destination) est, en règle générale, toute page qui appelle un visiteur à l’action. Par exemple, s’abonner à une newsletter, acheter un billet à une conférence, une marchandise ou un service. Cette marchandise ou ce service peuvent être absolument nouveaux sur le marché, mais parfois ce sont des produits à vendre dans un très court délai. Les internautes sont redirigés sur des landing pages par des bannières, des publicités contextuelles et ciblées et par des newsletters.

Landing page
Landing page

Site de promotion

Un site de promotion fait la publicité d’une entreprise, d’une marchandise ou d’un service. Grosso modo, c’est une affiche qui appelle les visiteurs à l’action. Ce site forme l’image du produit annoncé tout en créant une impression favorable chez les visiteurs.

Promo site
Site de promotion

Portail d’informations

Afin de partager des informations actuelles et précieuses avec les internautes, vous pouvez créer un portail, blog ou source de toute sorte de conseils utiles.

Quel que soit le type de sites, ils sont tous créés et développés pour attirer de nouvelles personnes et leur vendre des produits et des services. Seulement, les différents sites atteignent cet objectif par des moyens différents. Quelques-uns d’entre eux (catalogues, sites d’entreprise et sites carte de visite) permettent de communiquer avec les visiteurs à l’aide des formulaires que les clients remplissent. La qualité de ces formulaires en ligne a une grande importance : du moment où le client commence à se sentir mal à l’aise, il cesse de communiquer avec l’entreprise. Sur d’autres sites l’achat d’un produit se fait en un clic.

On ne peut pas prétendre qu’un portail d’informations est aussi un projet commercial, mais ce site est aussi capable de rapporter des recettes à condition qu’on y réserve de la place pour les publicités et les bannières.

Site portail
Portail d’informations

Comment choisir un nom d’entreprise et un nom de domaine ?

Un nom doit être court et compréhensible. Évitez des mots compliqués. Un nom doit traduire l’essence de votre business.

Un bon nom :

  1. est gravé dans la mémoire de votre client ;
  2. rivalise avec succès avec d’autres noms, car il est difficile de le confondre ;
  3. s’enracine dans les esprits parallèlement à la marque d’un produit ou d’un service ;
  4. est au goût des consommateurs et ne provoque que des associations positives ;
  5. possède un certain potentiel pour l’expansion de la catégorie des produits, pour déboucher sur le marché international, etc. ;
  6. est beau à entendre et populaire. C’est surtout vrai pour le B2C.

Il serait logique que le nom de domaine / nom de site reproduise, partiellement ou complètement, le nom de l’entreprise : pour que vos futurs clients puissent vous trouver facilement sur le réseau. Ces critères sont  valables, mais nous sommes prêts à vous donner quelques conseils à suivre quand vous créez votre nom de domaine. L’adresse doit être facile à retenir pour éviter des fautes de frappe quand elle est reproduite manuellement. Un nom doit être court et compréhensible. Évitez des mots compliqués.

Votre nom de domaine est capital pour la promotion de votre site.

Cela concerne aussi bien le nom de domaine que le choix du domaine du second niveau. Ainsi, les noms de marques et les mots clés qui figurent dans le nom du domaine affectent le classement du site dans les SERPs (Search Engine Results Pages). En ce qui concerne les domaines du second niveau, toutes choses étant égales, pour les internautes français le domaine blackdresses.fr sera classé plus haut que blackdresses.uk

Si le nom de domaine que vous venez d’inventer est vacant, vérifiez l’historique du site et le volume de référence. La source la plus complète de l’historique des sites est le Webarchive. Il est absolument indispensable de vérifier si la ressource a été sanctionnée par des moteurs de recherche, afin de ne pas perdre du temps, des forces et des fonds pour la promotion d’un site qui sera banni de toute façon. Si vous êtes satisfait du résultat de ces vérifications, vous pouvez payer le nom de domaine  et vous en servir.

Le noyau sémantique du site

On a déjà parlé de différents types de sources web, du sujet de votre site et de son domaine. Nous allons maintenant aborder une des étapes importante de sa conception : la fusion de son « noyau sémantique ».

Tous les mots et groupes de mots que les internautes utilisent pour la recherche d’information s’accumulent dans le « noyau sémantique ». Ces « unités » sémantiques caractérisent le produit ou le service commercialisé sur le site ou présentent l’entreprise dans son ensemble. Elles sont soigneusement choisies, car elles serviront ensuite pour la promotion du site sur Internet. Le « noyau sémantique » est collecté pour le site ou séparément pour chaque page, la deuxième variante donne les meilleurs résultats.

Les mots clés doivent obligatoirement être liés au sujet du site. Veillez à ce que les mots et les tournures soient écrites sans fautes. Tenez compte de la fréquence d’utilisation des mots clés. Afin de concevoir un site convivial et pratique pour vos clients, faites une analyse approfondie des requêtes les plus fréquentes qu’ils formulent dans le créneau du marché auquel votre site est destiné. Il y a plusieurs possibilités de fusionner le noyau sémantique de votre site :

  • Les moteurs de recherche vous proposent leurs propres outils de planification des mots clés, par exemple, le planificateur Google (qui fait partie de Google Ads).
  • Il existe aussi des services spécialisés, tels que :

1. SemRush 

2. Keyword Tool

3. Serpstat 

4. Keywords everywhere

Outil de planification des mots clés
Outil de planification des mots clés

Le concept du site et sa structure

Pour garantir le succès du site auprès des visiteurs il faut qu’il se conforme aux sens humains, qu’il ait une structure bien équilibrée, qu’il soit facilement mémorisable et laisse une impression favorable. Ce sont des points très importants dont dépend pour beaucoup le développement du site et notamment sa présentation et son contenu (textes, photos, vidéos).

Un utilisateur qui accède au site ne doit pas rencontrer de problèmes en recherchant une information ou une marchandise et doit, finalement, faire un achat sans inconvénient. Tous les modules et blocs d’une ressource web doivent s’aligner logiquement pour qu’il puisse naviguer facilement.

Notamment, si vous envisagez de vendre des produits pour l’artisanat, prévoyez des sections consacrées à certains types de marchandises et des sous-sections encore plus spécialisées. Par exemple, des sections « Perles », « Fils de broderie », « Esquisses de broderie », etc. Chacune d’elles doit être répartie en sous-sections. La section « Perles » peut se subdiviser en « Perles tchèques », « Perles chinoises », « Perles japonaises », subdivisez aussi les sous-sections suivant le type ou le numéro des boules de cristal. La section « Fils de broderie » se subdivise en sous-sections « Fils acryliques », « Fils de soie », « Esquisses de broderie » ou encore « Broderie perlée » et « Point de Croix ».

Votre argument principal de vente doit être en haut au début de la page, il est suivi des caractéristiques générales du produit, de ses photos ou vidéos et des prix. Pour terminer la page, il vaut mieux placer un appel à l’action cible (le déclencheur) et le bouton « Commander » ou « Acheter ».

Creation site internet structure
Creation site internet structure

Voulez-vous que votre site soit mémorisé et facilement reconnu face à la concurrence ? Vous devez donc consacrer un certain temps au développement de l’identité d’entreprise et de son logo. Ces facteurs influencent la promotion du site et de votre business.

Conception du site 

La première chose à laquelle le visiteur prête attention c’est la présentation du site et s’il n’aime pas son apparence, il le quitte. C’est pourquoi il est recommandé de confier sa conception et sa création à un spécialiste. Il pourra trouver un parfait agencement de couleurs et de différents éléments graphiques sur la page, choisir une police adaptée à la lecture des informations sur vos pages.

Cette approche professionnelle de la conception du site disposera les visiteurs à y naviguer aussi longtemps qu’ils le souhaitent. Recherchez sur le réseau des sites originaux et bien présentés.

Par exemple, le portail Behance vous propose beaucoup d’informations intéressantes sur les réalisations artistiques des concepteurs de sites web dans le monde. Vous pouvez savoir quelle était l’idée principale et comparer vos propres émotions en regardant des sites différents. Et si vous trouvez un point intéressant concernant la conception générale ou un élément graphique isolé, faites une capture d’écran et prenez des notes. Visitez les sites de vos concurrents supposés. Évaluez la convivialité et la beauté de leurs pages.

4 conseils artistiques

En voilà quelques astuces pour vous aider à concevoir un site de bonne qualité, moderne et efficace, unique et créatif.

Une combinaison équilibrée de couleurs sur un fond neutre.

Il est notoire que chaque couleur exerce son impact psychologique. C’est pourquoi toute conception de site doit se baser sur des couleurs neutres — 90%, ravivées par des couleurs vives et brillantes — 10%. Le rouge et toute autre couleur accentuée peuvent servir à marquer un élément important (annonce d’une action). Mais les couleurs vives ne peuvent pas servir de fond, car elles suscitent le plus souvent des émotions négatives chez les spectateurs.

Les fonds de base sont neutres de préférence pour ne pas attirer l’attention. Toutes les autres couleurs du site doivent être bien combinées et équilibrées. Une gradation de ton ou de nuances similaires, ou encore des couleurs assorties peuvent donner une apparence fraîche et originale.

Il existe des ressources web permettant d’organiser la gamme de couleurs d’un site, citons-en quelques-unes :

  • Flatcolors: https://flatcolors.net/palettes.php
  • Color.adobe: https://color.adobe.com/create/color-wheel
  • Paletton: http://paletton.com/
  • Color Palette Generator: https://www.degraeve.com/color-palette/index.php
Color Palette Generator
Color Palette Generator

Les polices doivent être faciles à lire.

La taille de la police est choisie pour être lisible. Les lettres doivent être bien détachées du fond. La solution standard et optimale est la couleur noire. Mais si le fond est d’une couleur foncée ou sombre, vous pouvez changer la police en blanc. Il est important que la police soit bien lisible indépendamment de sa taille et de sa couleur. Évitez des polices extrêmement sophistiquées ou décoratives. Pour un choix professionnel et impeccable des polices qui ne détournent pas l’attention du contenu, consultez des services web, gratuits et efficaces, qui vous permettent de trouver une solution parfaitement équilibrée.

  1. Google Fonts
  2. Type.io
  3. Canva Font Combinations: Canva.com
  4. Fonts in use
Création de sites Web, services de sélection de polices
Création de sites Web, services de sélection de polices

Prenez en compte les facteurs UX.

Le niveau de satisfaction d’un visiteur est évalué à l’aide d’UX (User eXpérience). L’expérience client est la clé du succès ou de l’échec de votre produit sur le marché.

L’UX design (la conception UX) implique le client dans la conception artistique du site qui lui est familier, ce qui facilite la présentation et la compréhension du contenu. Toute information visuelle (titres ou légendes) et tout le contenu (textes ou schémas) doivent être clairs et évidents.

L’objectif de l’UX design est d’améliorer le degré de satisfaction et de fidélité du client grâce à la convivialité, la facilité, le plaisir qu’il reçoit en visitant votre site.

UX Design
UX Design

Il faut respecter le style de marque et l’identité de l’entreprise

Toute société respectable développe son style de marque pour que les consommateurs puissent l’identifier et la reconnaître parmi d’autres entreprises. A titre d’expérience, visitez les sites des marques célèbres. Chacune possède son identité qui est perceptible dans les plus petits détails.

Élaborez votre propre style de marque pour l’utiliser partout où il s’agit de votre entreprise et de ses réalisations.

Mise en page du site

La mise en page du site implique la préparation d’un layout à l’aide des éditeurs graphiques et son encodage HTML ou CSS pour qu’il soit visible dans les navigateurs. À défaut de la mise en page, le site reste une image ordinaire sans aucune fonctionnalité.

Les caractéristiques d’une mise en page mal soignée sont les erreurs d’affichage dans différents navigateurs. Chaque navigateur a ses propres règles d’affichage des sites. C’est pourquoi un layout conçu pour un seul navigateur ne peut être affiché ailleurs. Dans d’autres navigateurs il y aura des erreurs d’affichage.

Pour l’éviter, vous devez commander une mise en page multi-navigateur (cross-browser layout). Cela permet à votre site d’être vu normalement dans n’importe quel navigateur. N’oubliez surtout pas les consommateurs qui sont connectés à l’aide des appareils mobiles.

Vous devez donc faire un site qui s’affiche sans difficulté sur n’importe quel appareil électronique quelle que soit de la taille de l’écran. Cette approche au développement du site vous permettra d’augmenter le nombre de potentiels clients et aura  un impact positif sur vos revenus.

Après la mise en page, il faut tester le site. Il arrive souvent qu’on néglige cette étape, ce qui affecte le fonctionnement du site, même s’il est super cool et possède des fonctionnalités hors du commun.

Le contenu du site

Un site web est créé pour y publier des contenus. Les contenus servent à présenter vos activités professionnelles et sont votre bras armé dans la recherche permanente de clients et de nouveaux prospects. Le contenu c’est votre potentiel. C’est le sujet de chaque page et l’argument incontournable de vente avec lequel vous débouchez sur le marché, ce sont vos services et vos marchandises. Ce sont aussi vos idées qui vous ont amené à concevoir un site.

Bien entendu, le contenu d’un site doit être unique pour un bon classement sur la liste de recherche, mais en premier lieu, il doit être au centre d’intérêts des consommateurs. La qualité du contenu joue aussi un grand rôle dans le référencement du site. (Websites References)

Pour les textes les paramètres les plus importants sont le volume, la valeur des informations, la lisibilité, la conformité grammaticale et l’accessibilité. Les contenus sont écrits compte tenu des règles d’optimisation prévues pour les pages web et conformément aux algorithmes des moteurs de recherche. Les textes destinés pour des sites sont titrés, contiennent des mots clés (keywords), des paragraphes, des listes à puces et des listes tout court, des tableaux, etc. Il faut garantir au lecteur la possibilité de parcourir l’ensemble sur l’écran de son appareil.

Les articles exigent une approche différente : ils doivent avoir une structure favorisant les ventes et inclure des mots clés et des unités sémantiques propres au site.

Conclusion

La création de votre propre site commence par sa conception, la définition de ses idées, de ses structures et de sa présentation. C’est une tâche qui nécessite beaucoup de temps et d’efforts. Cet article avait pour objectif de mettre en évidence certains moments déterminants et incontournables.

N’oubliez pas surtout que le développement d’un site performant commence dès la conception, ce qui doit vous permette d’éviter les erreurs habituelles et des dépenses excessives pour sa promotion.

Margot Cailleau

Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

Afficher tous les articles

Cet article a été créé uniquement pour vkweb.fr ©. Pour référencer cet article, qu'il soit complet ou partiel, un lien vers cette page est nécessaire.
Toute erreur constatée dans l'article, merci de nous contacter.

Avatar for Margot Cailleau

Margot Cailleau

Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

Catégories
Suivez-nous
Abonnez à notre blog

    Restez à jour avec nos derniers blogs. Nous ne spamons pas.

    Published by Margot Cailleau

    Spécialiste du Marketing Digital, employé de l'agence VKWeb. Spécialiste certifié Google AdWords. Auteur d'articles sur le référencement, le PPC et le marketing des médias sociaux chez VKweb.fr ©.

    Leave a comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    shares